BONNE ANNEE !!

Quoi de mieux pour commencer l’année que de lire un nouvel article des Terr’Ailleurs.

Tout d’abord bonne année à tous et en cadeau rien que pour vous, voici les réponses les plus souvent données aux questions les plus souvent posées.

  • Ah bon, vous repartez en vélos ? Vous partez quand ?
  • le 06/02/18. Départ de Bruxelles, direction Miami
  • Ah vous retournez aux États-Unis ? Vous allez où cette fois ci ?
  • là …

  • Ah oui, quand même ! Ben dis donc, ça fait combien de kilomètres ?
  • Aux alentours de 6000 kilomètres
  • En combien de temps ?
  • Le visa nous permet de rester 6 mois aux USA. Le mois d’aout sera donc consacré au retour en vélo jusque chez nous.
  • Et vous tiendrez encore votre blog ?
  • et comment …!
  • Je me souviens, en 2013, on pouvait vous lancer des challenges. Que c’était drôle. Vous les aviez presque tous relevés avec cet humour caustique et décalé qui vous caractérise tant.
  • Oui bon allez, si vous y tenez, on renouvelle l’opération. On vous passe vraiment tout, vous, les followers. Mais on vous prévient, cette fois-ci, vous avez intérêt à écrire un peu plus souvent des commentaires d’encouragement. S’agirait pas qu’il n’y en ai que deux qui bossent dans cette histoire !! Non mais sans blague.

Donc avis aux lecteurs assidus de ce blog trépidant qui vous fait participer à l’aventure du fond de votre fauteuil : nous vous invitons à nous lancer des challenges que nous devrons relever durant le voyage. Les règles sont les mêmes que la dernière fois, rien de dangereux, rien d’illégal, rien qui rend malade, rien de sexuel. Ne vous énervez pas, il n’y a rien à gagner. C’est juste que ça nous donne un chouette fil rouge à suivre pendant 6 mois. Nous attendons vos réponses avant le 29 janvier 2018. Au delà, il y a des chances que notre accès internet soit résilié.

Voilà, voilà ! Bon… Ben je crois qu’elle a tout dit la dame bizarre avec qui je vis…

Je vais juste clarifier un peu les choses (déformation professionnelle) pour tous les pauvres bougres qui ne sont pas vraiment 2.0 (non… il faut lire : « deux point zéro »… ça veut dire « à l’aise avec le web »… quoi ?… ah… le « web », c’est le réseau mondial… internet si tu veux… C’est bon Romain ? Je peux finir mon article ?). Vous pouvez donc « lancer un challenge » en laissant un commentaire sur cet article. Pour cela, il faut remonter au début de l’article et cliquer sur « comments », sous le titre BONNE ANNÉE ! Cela vous affiche les commentaires. Allez tout en bas de la page et tapez le vôtre !

Exemple : « Bonjour les Terr’Ailleurs. J’aime beaucoup ce que vous faites ! En plus vous êtes trop choupinous, et souvent, quand je regarde vos photos, ça me fait comme des frissons au bas du ventre… Mais bon, voici mon challenge : Pas cap. de vider 30 bouteilles de Spiced Rhum lors de votre séjour ! Allez ! Bon voyage ! »

Voici un très bon exemple de challenge ! (Même s’il relève plus de la prédiction que du challenge, il est vrai…) Vous voici éclairé ! Il vous reste 1 mois pour trouver les défis les plus fous qui trottent dans vos cervelles de pervers détraqués.

Sinon, je crois qu’on est fin prêts ! Le chien est gardé par des supers parents, le transport à l’aéroport assuré par un super poteau… Il ne manque plus qu’une chose… Je suis allé voir une voyante qui m’a prédit que si on avait la chance de passer une soirée avec des gérants de camping durant le mois de janvier, le voyage se passerait bien ! On est donc en recherche… J’ai bon espoir.

Je finirai avec le teasing :

Plus qu’un mois ! Préparez-vous pour la claque de 2018 ! Une aventure grand format ! Une girafe bossue et un myopathe gauchiste en vélo couché vont traverser les États-Unis… Des dialogues savoureux, des discussions cocasses dans le grand Sud américain, avec les vrais électeurs de Donald Trump ! De la souffrance et des larmes ! De l’humour absurde ! Des jeux de mots désopilants ! Du rhum et des burgers ! Des paysages à couper le souffle ! Des galères ! De grandes joies ! De l’amour… Préparez-vous ! Dans un mois commence :

USA 2018 : DE L’ATLANTIQUE AU PACIFIQUE !

Bonne Année les amis !

54 comments for “BONNE ANNEE !!

  1. Bear Fred Grylls
    1 janvier 2018 at 17 h 24 min

    Bonne année les amis ! Mais vous avez même pas besoin qu’on vous le souhaite car vous avez tout mis en œuvre pour qu’elle soit excellente.
    Voilà, fin de la gentillesse, passons aux choses sérieuses.

    Déjà, oh putain la loose !! Il est 17h et toujours 0 commentaires !! Bon, je conçois que la majorité de vos potes cuvent encore comme des larves dans des caniveaux ou sous des abri-bus (ceux sous lesquels vous pique-niquerez comme des merdes quand il pleuvra aux US), mais quand même ! Pourtant il est top votre article, c’est bien simple on dirait du Panardos (www.partirlespiedsdevant.com, récits hilarants et poétiques de 40 000 km à vélo, dont une centaine dans les Ardennes). Avec le dessin en plus. Je note au passage que Béa succombe déjà au gag facile avec une teub poilue, qui me semble bien exagérée. Ouais, c’est pas facile les proportions. Mais bien vu pour la gougoutte, ça ajoute la petite touche classe au dessin.

    Bon, pour les challenges, faut que je réflechisse un peu. Là, à brûle-pourpoint, je dirais :
    – Ecrire un article entier au passé simple, avec dialogue schyzo et tout et tout
    – faire une photo ou l’on voit le cul de Pierrot, un flic et un caddie de supermarché. Rien d’illégal si vous vous faites pas chopper
    – avaler, seul, sans aide, un burger d’une livre. Une livre, c’est juste le poids de la viande
    – Pour Pierrot : relater précisément et avec mauvaise foi toutes les maladresses de Béa. Ah mince, c’est pas un défi, c’est le fond de commerce du blog. Pardon.
    – me ramener une queue d’écureuil

    J’essayerais d’en trouver d’autre.

    Sérieux, t’as vu une voyante ? Et elle a précisé si ces gérants de camping devaient être hyper bogosses et doués au billard ? Si oui, j’ai bon espoir aussi.

  2. Bear Fred Grylls
    1 janvier 2018 at 17 h 25 min

    17h25, toujours zéro comments ! La honte ! V’là les followers en carton !

    • 1 janvier 2018 at 17 h 58 min

      A 18H, demande à Ophelie d’envoyer un challenge sur un autre compte. Ca en fera un de plus et ça sera moins la loose.

      biz les amis
      BEA

    • 2 janvier 2018 at 8 h 02 min

      En carton !? Mes followers ? En carton !? Oh que non ! D’accord, on en a 5 fois moins que vous, mais il n’y a que de la haute qualité ! C’est du follower qui lit attentivement ça ! qui prend le temps de réfléchir ! qui est sollicité et stimulé intellectuellement ! élevé à la blague ardennaises (aop) !
      On ne lui donne pas du bestiau écrasé, mais des énigmes hyper difficiles ! On ne lui montre pas du paysage trop mignon, mais de l’art conceptuel à base de « nus d’auteurs ». On ne lui demande pas de nous faire des compliments, mais de se creuser pour nous trouver des challenges passionnants !
      Bref, on n’a pas du follower TF1, on tape sur du follower Arte…

  3. Bear Fred Grylls
    1 janvier 2018 at 17 h 37 min

    Et ne me sortez pas l’excuse que vous devez approuver les commentaires, on est en 2018 sur un blog 2.0

  4. Raph
    1 janvier 2018 at 23 h 12 min

    Bonjour les amis, bonne année à vous les potos!
    A réaliser: une photo de Pierrot qui DEVRA avoir un sourire franc et naturel avec un électeur de Donald T. (du style grosse barbe, lunette de soleil, et pick-up), de préférence au Texas.
    Pour Béa: une photo entourée de deux surfeurs blonds et imberbes sur la côte californienne avec un maillot de bain rouge ( Béa, pas les surfeurs) OU ALORS en train de faire un vieux Dub à la genre élève de SEGPA, ado et bête, devant un drugstore ou une vieille pompe à essence de couleur rouge de préférence, comme le maillot du premier défi.
    Je vous aime

    • 2 janvier 2018 at 8 h 23 min

      Ola Camarade ! Dis ! ça va être coton tes défis là !
      Déjà, en ce qui me concerne : trouver le trumpiste, pas de soucis ; poser à côté de lui, ok ; le prendre en photo, no problemo ; mais un sourire franc et naturel ?… chaque fois que j’essaie d’en faire un, ça ressemble à une grimace…
      Les surfeurs – déjà fait. Pis le maillot de bain rouge pas possible, pas de frais supplémentaires… Donc le Dub. Mais là, il faut préciser… Dub, c’est bien un genre de reggae électronique ? Comment on fait ça ? Précise !
      Ciao Pépette.

      • Raph
        2 janvier 2018 at 13 h 25 min

        Mais non, le Dub c’est le salut de Paul Pogba après ses victoires! Tu demanderas à Laura Haillon de t’en montrer un!

  5. Simone
    2 janvier 2018 at 0 h 11 min

    salut, vu les objectifs annoncés, un seul souhait s’impose : de l’énergie et encore de l’énergie! En tout cas, bravo pour la motivation et le cran dont vous faites preuve pour aller au bout de vos rêves, c’est vraiment super.
    Vous nous montrez aussi que les rêves peuvent devenir réalité. Merci!
    Très bonne année à vous deux et bonne route.
    Bise, Simone
    j’oubliais mon défi: trouver un papi qui connaitrait et accepterait de chanter « 900 miles » (un classique de la country chanté notamment par Cisco Houston).

    • 2 janvier 2018 at 8 h 30 min

      Salut Simone ! Merci pour ta constance dans les retours écrits !
      AÏe, aïe, aïe ! « 900 miles », c’est plus facile à faire à vélo qu’à chanter ! Quant au papi, tout ce qui a vécu plus longtemps que moi sera considéré comme tel…
      Heureusement qu’on s’arrête quelques jours à New Orleans, ce sera, je pense, notre meilleure fenêtre de réussite pour ton challenge.
      Bises.

  6. Mykee
    2 janvier 2018 at 10 h 03 min

    Salut et bonne année les terr’ailleurs.
    Pierrot tu m’avais dit que vous feriez les States d’ouest en est mais tu m’avais pas dit que ça serait par le sud. Parce qu’il y a les Etats-Unis et il y a le sud des Etats-unis. Là ça va être « coton » (pun intended).
    Premier défi : partir maintenant et relier New York à Buffalo, mourir de froid n’est pas une option.
    autre défi: là j’ai rien pour l’instant, mais si vous me dites que vous passez par Albuquerque, je peux réfléchir à deux trois trucs impliquant un sac de farine et un anus …
    Cheers

    • 2 janvier 2018 at 20 h 27 min

      Hey Gadjo !
      Alors déjà, tu te plantes de sens… Moi, je vais toujours vers la gauche. Ensuite, ton défi… it sucks my frozen balls. Enfin, on laisse Albuquerque 200 bornes au nord, et on privilégie toujours l’huile à la farine en ce qui concerne le « petit cyclope fripé » comme on l’appelle affectueusement.
      Cheers amigo, j’espère que ton année se passe bien…

  7. Sylvain Balcerowiak
    2 janvier 2018 at 10 h 32 min

    Salut les amis,
    Bonne année à vous, la prépa à l’air de bien se passer. On est impatient de suivre vos nouvelles aventures. Je vois que Béa continue ses cours de dessin via le YouTube (Sacha s’y est mis aussi, il te remercie pour la chaine)
    Pour le défi, un simple mais je ne sais pas si on peut le considérer comme dangereux (vu que vous êtes blancs): une photo de vous deux en train de faire un bisou à un flic américain, genre ray-ban/air de gros dur.
    Et une question qui n’est pas dans l’intro : vous le faites d’est en ouest ou l’inverse ?

    • 2 janvier 2018 at 12 h 56 min

      Yo les Balces !
      Punaise ! Pour le défi, je ne suis pas confiant du tout ! Les cops sont très « service-service » aux States… Je pense qu’on va le foirer celui là.
      Pour la question… Tu baisses vieux padawan (ouais, passé un certain âge, on ne peut plus dire « jeune padawan »…) Allez liste numérotée :
      1) Tu n’as pas bien lu le précédent article où les notions « est-ouest » étaient traitées de façon désopilantes ! Shame ! Shame !
      2) On ne parle pas « d’est en ouest » sur cette intro, mais il y a des indices…
      3) Indice n°1 : « USA 2018 : DE L’ATLANTIQUE AU PACIFIQUE ».
      4) Indice n°2 : « en vélo couché ».
      5) Indice n°3 : dans la liste du matériel, il n’y a pas de voilier…
      Voilà ! So guess !

  8. 3 janvier 2018 at 16 h 46 min

    Top trop contents d’avoir de vos nouvelles.
    Tout d’abord on vous souhaite la plus belle des année, que vos instants de partage ne tarisse jamais, et que la joie de vivre soit votre oxygène !
    Et ensuite : Pierrot dans le pays de « Troumpette la Marionnette ». Ben ça alors qui l’eu cru !!!! Faites gaffe si vous croisez une grosse orange en costard…
    Bon périple à vous deux et on pensera encore à vous pendant tous ces mois exaltants et merveilleux.
    Grosses bises tropicales et vivement les photos de votre trip.
    Les GWADERS, Lysbeth et Marcel

    • 3 janvier 2018 at 17 h 41 min

      Salut les Marlysoux,
      En préparant le voyage, je regardais les avis de restaurants autour de notre hôtel de Miami et je suis tombé sur un restau italien encensé par des dénommés Lysbeth et Marcel. Incroyable. Curieuse de connaitre la probabilité d’une telle coïncidence.
      Grosses bises

  9. 3 janvier 2018 at 18 h 17 min

    OUPS ! « ne tarissent jamais » !!!

  10. 3 janvier 2018 at 18 h 25 min

    n’hésitez pas pour le resto, c’était tout simplement délicieux. Tout petite structure italienne, avec un serveur vénézuélien vraiment très sympa !
    il n’y a pas de probabilité, juste des évènements qui circulent, attirés par l’aura de certaines personnes ! allez un peu de boudhisme…
    A très bientôt les amis?
    Lysbeth et Marcel de Malendure

  11. Ana
    4 janvier 2018 at 15 h 36 min

    Bonne année à vous, et il semblerait qu’elle sera bonne!
    Dans la série pas cap:
    pas cap de faire du rodéo au Texas( un taureau mécanique ça marche aussi)
    ou alors, pas cap de chanter à un coin de rue à New Orléans et gagner quelques dollars ( mais je ne suis pas sûre que votre parcours passe par là)
    j’ai hâte de suivre vos aventures
    bisous
    Ana

    • 4 janvier 2018 at 17 h 18 min

      COOL, des challenges en plus, merci Ana. Pour réponde à ta question, of course nous passons par New Orleans.
      Je propose même que ton premier challenge soit relevé par Pierrot ET que le deuxième le soit par moi même, mais en le modifiant un tantinet puisque j’embarque dans mes sacoches mon harmonica. Ouais, je m’y suis mise depuis deux mois. Je ne désespère pas de maitriser « dirty Old Town » d’ici là.

  12. Olive
    4 janvier 2018 at 22 h 20 min

    Yo les amis, j’vous souhaite d’abord une très bonne année, surtout pour les 7 premiers mois!
    Ensuite, pour les défis, on va commencer par le début, d’autres suivront avec l’avancement de votre trip.
    La Floride! ça grouille d’alligators là bas, jvous mets donc au défi de vous approcher au plus prêt d’un alligator vivant et de prendre une photo avec l’un de vous deux dans le cadre! Bon évidemment, il faut que ça reste safe, j’vous déconseille donc d’entrer dans l’eau, c’est leur terrain, hors de l’eau, ils sont moins vifs…
    Bises les amis, on se voit avant votre départ!

    • 5 janvier 2018 at 12 h 49 min

      Un challenge intéressant à relever la première journée, donc, avant qu’on ne quitte les Everglades. Quoique, j’ai lu qu’on trouvait des alligators également en Louisiane.
      biz et à bientôt
      BEA

  13. Chandoux
    6 janvier 2018 at 9 h 28 min

    Bonjour les Terr’Ailleurs. J’aime beaucoup ce que vous faites ! En plus vous êtes trop choupinous, et souvent, quand je regarde vos photos, ça me fait comme des frissons au bas du ventre… Mais bon, voici mon challenge : Pas cap. de vider 30 bouteilles de ketchup lors de votre séjour ! Allez ! Atout à l’heure chez les parents.

  14. Chandoux
    6 janvier 2018 at 19 h 34 min

    Sinon, vous pouvez préférer cette option, mais ça parait plus risqué : https://www.youtube.com/watch?v=y4VmVDl8AkI

    • 6 janvier 2018 at 22 h 20 min

      C’est pas bientôt fini les conneries … Tu vas nous trouver un vrai challenge, oui

      • Chandoux
        7 janvier 2018 at 10 h 06 min

        Ben quoi ? Le ketchup n’est pas illégal, pas sexuel et pas (trop) dangereux. Bon, alors puisque vous la jouez petit, je vous propose un truc trop fastoche : Monter et descendre la Lombard Street en vélo SANS TOUCHER LE PIED A TERRE… Sinon, on recommeeeeence ! Et interdit de se pousser hein ! Je vous connais les petits malins !!!

        • 7 janvier 2018 at 11 h 10 min

           » … Cette pente a été réduite à 16 % d’inclinaison. La partie sinueuse de cette rue est pavée de brique et est réservée à un usage à sens unique, vers l’est, en descendant. » Et c’est pas moi qui le dit, mais wikipedia. Tu voudrais quand même pas qu’on enfreigne le code de la route US. Nous ne pourrons donc malheureusement que la descendre. Yark, yark, yark …

          • Chandoux
            7 janvier 2018 at 12 h 23 min

            Il n’est pas question d’enfreindre la loi ni de vous mettre en danger sacrebleu ! Mais puisque vous allez bien finir par adopter un sympathique policier, il pourra toujours se poster en haut de la rue et bloquer la circulation pendant les quelques minutes qu’il vous faudra pour réaliser ce challenge. A défaut, il vous faudra donc decendre la rue avec un verre de bière REMPLI, toujours sans poser le pied à terre. Celui de vous 2 qui aura renversé le plus de bière devra finir son verre puis monter la rue EN COURANT toujours sans s’arrêter bien sûr. C’est pas interdit ça n’est-ce pas ?

            • 7 janvier 2018 at 17 h 29 min

              « L’âge limite pour la consommation d’alcool varie selon les États et se situe de 18 à 21 ans. Si vous avez l’air un peu jeune, on vous demandera votre « drivers licence » permis de conduire, ou votre »ID card » carte d’identité, avant de vous servir. Il est interdit de boire de l’alcool sur la voie publique et dans sa voiture, même de la bière. »
              Tu le fais exprès … ?

              • Chandoux
                7 janvier 2018 at 18 h 48 min

                Très bien… avec du coca alors (dans un verre rempli à ras bord, pas en cannette). Ca vous évitera de devoir sortir vos papiers d’identité pour prouver que vous n’avez pas 20 ans ! La blague !!! Warf ! Warf !

  15. Legouix Pascal
    7 janvier 2018 at 10 h 27 min

    Ok, en échange de la photo devant l’hôtel de ville de Hill Valley en compagnie de Doc, Marty, Biff etc …..je propose une vidéo:
    Pierrot, une danse parfaite de country avec des Cowgirls et pour Beatrice la même chose avec des magnifiques cowboys.

    Bien sûr en tenue traditionnelle , bière à la main.

    Doudou

    • 7 janvier 2018 at 11 h 11 min

      on aurait dû préciser que nous n’avions pas l’obligation d’avoir l’air con lors des challenges. Mais bon, va pour un quadrille …

  16. vallet
    7 janvier 2018 at 16 h 38 min

    Bonjour,nous vous souhaitons une bonne année également et comme d’habitude nous suivrons votre aventure.
    Bises
    Nadège et laurent

  17. Greg
    8 janvier 2018 at 10 h 40 min

    Salut les Terr’ailleurs ! Un nouveau follower inconnu qui débarque dans les commentaires même si j’ai déjà dévoré le contenu du blog. Je ne dirai pas qu’une autre paire de « coucheurs dehors » (ouais ceux là) m’a amené sur votre blog car j’admettrai du coup en être un aussi. Je vous souhaite juste plein d’aventures (va falloir pédaler plus vite que l’alligator), des abris bus tout confort (ou des pont avec kitchenette en dessous) et surtout une santé de fer (ou un mental d’acier j’hésite). Et merci pour ces proses dithyrambiques déjantés qui donne une saveur particulière à vos périples.
    Perso mon défi sera si vous le relevez un Pierrot en soutif et collier de perles du mardi gras à La Nouvelle Orléans. Soft mais tu peux pousser plus loin si tu le sens !!!!!
    Au plaisir de vous lire, bonne année.

    • 8 janvier 2018 at 13 h 08 min

      Salut Greg ! Punaise ! T’es sacrément verni ! Un blog de cette qualité à te mettre sous la dent ; c’est le genre de chose dont on rêve… Nous, on est obligé de se rabattre sur des sous-produits, des trucs à base de bestiaux écrasés, des conneries comme ça…
      Ton challenge ne sera malheureusement pas relevé. Sachant que le mardi gras dure du 6 au 13 février, qu’on commence à pédaler le 8 février de Miami, que la Nouvelle Orléans est 1500 km plus loin sur notre parcours, quel est l’âge du capitaine ?
      Allez ! Je te laisse une seconde chance !

      • Greg
        8 janvier 2018 at 14 h 26 min

        Je réanalyse la notion de « challenge », étudie la faisabilité……le tracé….ça devient corsé. Mettons à l’honneur vos montures alors ? une photo de bikers
        (genre tatoués, barbus, cuirs cloutés , pourquoi pas hell’s angels ou autres, rien de cliché n’est ce pas?) prenant la pose sur vos choppers à pédales.

  18. Chandoux
    11 janvier 2018 at 18 h 59 min

    Heu… Je crois que vous avez un peu écourté mon challenge dans votre topo. Merci de compléter : Descendre la Lombard Street avec un verre de coca rempli puis remonter la rue en courant, le tout sans s’arrêter. M’enfin…

    • 12 janvier 2018 at 7 h 38 min

      Après vérification, Pierrot semble motivé pour relever ton challenge initial (mais non pas celui du ketchup). Il semble que la Lombard Street ne se limite pas à cette succession de lacets mais soit bien plus longue. Et ça va peut être te surprendre mais avant de descendre, il faut déjà monter. Il semblerait donc que nous ayons la possibilité de monter et descendre la Lombard Street. Je change l’intitulé du challenge de ce pas. En tout cas, tu peux t’enorgueillir d’avoir pour le moment le challenge le plus vicieux.

  19. Chandoux
    16 janvier 2018 at 7 h 44 min

    C’est parce que je vous aaaaaiiiiiiiiime !

  20. jmi
    17 janvier 2018 at 16 h 19 min

    bonjours les terr’Ailleurs!
    Vous êtes « S . M » (super motivés) pour abandonner le confort d un camping car pour le mal au cul d’un vélo . C’est moins pénible en vélo couché , il est vrai .
    Je vous propose comme challenge , une photo quotidienne d ‘un truc doux pour notre environnement : une tomate bio, une piste cyclable , des toilettes sèches, une vache morte ( ça émet beaucoup de méthane ) etc…
    Bon voyage , bonheur et harmonie !
    jmi

    • 17 janvier 2018 at 23 h 04 min

      Ce challenge devrait nous occuper une bonne partie de nos journées. Il est vrai qu’il aurait été plus simple d’adopter le concept inverse : des gros 4×4, des puits de pétrole, des autoroutes à 8 voies, des élevages de vaches OGM.
      Bon en tout cas, une image quotidienne, tu nous parais un tantinet gourmand. N’oublions pas que faire turbiner les serveurs informatiques n’est pas spécialement doux pour la planète.

      En tout cas, merci pour ce nouveau challenge, Jean Michmiche

      ps : tu avais laissé ton commentaire sur la page de confirmation de ton inscription. Je me suis donc permise de faire une copie au bon endroit, et c’est pour ça que tu te retrouves avec notre avatar.

  21. DOMINIQUE
    21 janvier 2018 at 0 h 23 min

    bonjour les courageux , nous avons bien réfléchi aux défis , pas évidant vus certains défis proposés , alors voilà les nôtres :

    – en Alabama, dans la ville de Bayou la batre , se prendre en photo devant un crevettier en hommage au film de Forrest Gump

    -a Bâton rouge , se prendre en photo devant la pancarte écrite en français qui retrace l ‘historique de la ville

    -se prendre en photo avec une équipe de foot américain pour Cathy et pour Dom les Pompon-girl

    -a Austin , se prendre en photo devant la statue érigé à la mémoire du blues-man STEVIE RAY VAUGHAM sur les bords de Town lake

    -a El Paso , se prendre en photo en mangeant des faritas comme dans la pub

    avec tous les défis que vous devez effectuer , pensez à prendre trois mois en plus pour pédaler

    bon courage et à dans 6 mois bisou

    DOM , CATHY , SIMON ET LUCIEN

  22. DOMINIQUE
    21 janvier 2018 at 8 h 10 min

    j ai oublié pour la fin de votre périple, si il reste de la place sur la carte mémoire

    – a San Francisco , se prendre en photo devant la maison bleu de maxime Leforestier

    -et devant la célèbre prison d » Alcatraz

    bonne route

    • 21 janvier 2018 at 9 h 17 min

      On a l’impression d’être des Philippe De Dieuleveult avec vos challenges. COOL, ça ressemble à un immense jeu de piste. J’ai bien fait de te dire de vérifier tes spams hier soir.
      En tout cas, merci pour tous ces défis qui s’égrènent le long du parcours. On va tacher de tous les relever, surtout celui des pompom girls. Qu’est ce que je ne ferai pas pour mon collègue.
      J’attends patiemment qu’un follower nous lance le défi complètement dingue de nous prendre en photo dans le jacuzzi d’un hotel chicos avec un verre de margarita dans la main.

      Biz à vous quatre

  23. BT
    21 janvier 2018 at 16 h 37 min

    le dernier évoqué est pour moi !!!! un peu de douceur dans un monde de brutes, ça me fera tellement plaisir. Attention au moins la classe et le cachet de l’hôtel du Château fort de Sedan !!! (psitt, ce sera peut être dans les premiers jours de mars
    ….. ) bisous

    • 21 janvier 2018 at 22 h 35 min

      Ce que mamounette veut, mamounette a.
      Vous savez bien qu’on peut rien vous refuser

  24. L'autre P-Yves
    22 janvier 2018 at 17 h 05 min

    Salut les sportifs,

    Des idées de défis :
    – se faire photographier avec une célébrité (pas un sosie…)
    – se marier devant Elvis (dommage vous ne passez pas a Las Vegas)
    – Chanter à une messe Gospel
    – un facile : Pour chaque états traversés boire un cocktail qui s’y réfère d’après la carte jointe sur le lien suivant : https://lc.cx/gnXj

    Bon courage, bise

    • 22 janvier 2018 at 18 h 13 min

      – on trouve plutôt les célébrités dans les hôtels 4 étoiles avec piscine à débordement, plutôt que dans les campings « primitifs » où il faut pomper l’eau dans la rivière. Le premier challenge me semble compromis
      – on est déjà marié
      – héhé, ça peut être une bonne occasion de faire rentrer un apostat dans une église.
      – hé ben voilà un très bon challenge

  25. DOMINIQUE
    27 janvier 2018 at 0 h 54 min

    coucou c’est encore nous , comme nous savons un peu le parcours du retour Suisse / France , a Munich, une photo du stade de foot du Bayern de Munich , en passant à Dole , photo de la ruelle des morts pour faire un coucou à Thiéfaine , ne pas oublier d’ aller voir les non textiles pour allez danser un Madison avec eux ….. n’oubliez pas d ‘aller faire un coucou à Allan
    bon pédalage , on est de tout cœur avec vous …..de notre canapé …..
    Dom et Cathy

    • Les Terr'ailleurs
      27 janvier 2018 at 1 h 20 min

      Oh les vaches, ils pensent déjà au retour.
      Pour rappel, le Allan virtuel est censé vivre à Nancy, donc hors itinéraire.
      Biz

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *