Catégorie : Avant le départ

J-10

Et ben voilà, on y presque. Dans quelques jours, nous foulerons d’un pas gracile la terre de Miami, après 11h de vol.

J’ai le souvenir bien net qu’en 2013, deux mois avant de partir, j’étais pétée de trouille. A me demander si on allait y arriver, si on avait bien fait de se lancer dans cette aventure, si on pourrait manger tous les jours, si on allait se faire agresser, si on n’allait pas mourir dans d’atroces souffrances.

Et là, ben rien, juste une attente sereine et contrôlée. Ça doit être ça qu’on appelle la maturité ? C’est cool de vieillir finalement.

Depuis plusieurs semaines maintenant, les vélos sont démontés et empaquetés soigneusement. Nous voyageons avec une compagnie low cost, nous avons droit chacun à un bagage cabine et un bagage en soute de 20kg (plus évidemment le carton de vélo). En boudinant un peu tout ce dont on peut avoir besoin pour vivre en autonomie pendant 7 mois et en filmant les sacoches entre elles, on y arrive.

s’agirait pas qu’on revienne à trois …

 

En tout cas, nous voulions surtout vous remercier pour tous les challenges que vous nous avez envoyé. Pour certains, ça risque d’être du sport, pour d’autres j’ai hâte de les relever, pour celui-là, ça risque d’être drôle mais pour celui-ci, c’est vraiment dégueulaaaasse.

Vous aurez certainement remarqué, followers attentifs que vous êtes, que dans la colonne de droite, il y a un menu « Challenges USA 2018 » qui récapitule un peu tout ça. Qu’est ce qu’il est bien foutu ce blog, quand même. En tout cas, avis aux retardataires qui ne nous ont pas encore envoyés leur challenge et dont le nom commence par BRO et finit par DY.

Dernièrement, je viens de faire un tour sur le site d’Adventure cycling qui édite les cartes spécialisées dans les road trip vélocipédiques. Je me suis donc tapée la lecture en anglais des pages de mises à jour, histoire de m’assurer que des campings n’avaient pas été fermés depuis l’édition des cartes. Accessoirement, je viens de prendre connaissance sur leur site internet d’un avis concernant la Floride. « Suite à la tempête Irma du mois de septembre 2017, les campings sont réservés aux ouvriers chargés de remettre en état les routes et les ponts. Si vous avez en projet de circuler en Floride en automne 2017 et hiver 2018, nous vous conseillons de l’annuler »

Mouais …, allez …, février, c’est limite le printemps. Tout est sous contrôle on vous dit …